Les ostéothomies

Fiche d’information sur les ostéotomies,
actes pratiqués par les médecins de la SAMCEP
Les ostéotomies maxillo-faciales se définissent comme la découpe et le repositionnement des structures osseuses de la face.
Elles ont pour but de donner un équilibre occlusal et musculaire stable ainsi qu’un aspect morpho-esthétique souhaité par le patient. Cette chirurgie ne peut avoir lieu qu’après préparation orthodontique qui assure la pérennité du résultat.
Il peut s’agir de gestes qui touchent l’étage inférieur de la face : ostéotomies du maxillaire inférieur ou ostéotomies de la mandibule pour le traitement des prognathismes mandibulaires par recul, soit à l’inverse, les rétrognathies, par avancée.
Des gestes qui touchent l’étage supérieur de la face : ostéotomie du maxillaire supérieur qui visent à positionner la lèvre supérieure par rapport aux dents et à la columelle.
Tous ces gestes peuvent êtres isolés, chirurgie mono-maxillaire c.-à-d. ne touchant que l’étage supérieur ou que l’étage inférieur ou bien combinés, dans le cas de chirurgie bi-maxillaire.
Enfin dans tous les cas, la chirurgie osseuse du menton (symphysoplastie) peut compléter l’équilibre esthétique de la face et la fonction de la lèvre inférieure.
Enfin dans tous les cas, la chirurgie osseuse du menton (symphysoplastie) peut compléter l’équilibre esthétique de la face et la fonction de la lèvre inférieure.
L’utilisation systématique de mini plaques et vis d’ostéosynthèse en titane permet de fixer les structures osseuses dans la position idéale. Cette technique élimine complètement le blocage bi-maxillaire et évite la sonde naso-gastrique d’alimentation.
Ce procédé chirurgical a grandement facilité les suites opératoires ; la sureté du geste tout en diminuant le stress du patient au réveil après intervention et améliore le confort dans les suites immédiates.
Des gestes qui touchent l’étage supérieur de la face : ostéotomie du maxillaire supérieur qui visent à positionner la lèvre supérieure par rapport aux dents et à la columelle.
Tous ces gestes peuvent êtres isolés, chirurgie mono-maxillaire c.-à-d. ne touchant que l’étage supérieur ou que l’étage inférieur ou bien combinés, dans le cas de chirurgie bi-maxillaire.
Enfin dans tous les cas, la chirurgie osseuse du menton (symphysoplastie) peut compléter l’équilibre esthétique de la face et la fonction de la lèvre inférieure.

Correction prognathisme mandibulaire sévère par une chirurgie bi-maxillaire comportant une avancée du maxillaire supérieur et des malaires en monobloc et à l’étage mandibulaire, un recul avec diminution de la hauteur du menton.

Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières actualités !

Recevez les actualités de la SAMCEP !

Contact

Contact Scientifique & Communication : samcep06@gmail.com

© 2020 SAMCEP • Société Avancée de Médecine et Chirurgie Esthétique & Plastique

Devenez vous aussi « Partenaire Privilège »